Donation et logiciel / culture libre

C’est peut-être juste une impression personnelle, mais il me semble que de plus en plus de site de logicels / culture libre font appel aux donations pour permettre leur extension.

En soi, je n’y vois pas vraiment un problème, puisqu’il n’y a rien d’obligatoire, et ce système présente l’avantage de permettre à ceux qui n’ont pas le temps ou la capacité de participer, ou tout simplement qui ont envie de faire un geste, de participer de cette façon. C’est ainsi que j’ai par exemple fait une donation à framasoft, ou encore que je me suis inscrit comme adhérent à l’april

Je remarque cependant deux effets collatéraux. Premièrement, une sorte d’effet de mode, comme une solution efficace à un problème de subsistance. Le soucis n’est bien entendu pas l’effet de mode, mais le problème de subsistance qui se trouve derrière. En effet, est-ce que nous n’atteignons pas une certaine limite dans une des formes d’expansion de la culture / des logiciels libres? Je pense que la plupart de ceux qui ont initié un mouvement libre ne l’ont pas fait pour l’argent, alors pourquoi tout d’un coup ce besoin? Si il y a une forme d’épuisement, pourquoi ce n’est pas résolu par un roulement des acteurs plutôt que par la rémunération des premiers?

Ce premier effet n’est pas vraiment un problème parce que en y réfléchissant, soit les gens sont d’accord pour soutenir financièrement maintenant, et surtout dans la durée, et le système fonctionnera. Soit le principe va s’essouffler et les organisations reposant sur ce principe vont disparaître au profit d’autres avec un système de fonctionnement plus « traditionnel ». Ce roulement, interne à une organisation ou entre organisation est à mon avis sain, et c’est ainsi qu’une partie du chemin du libre se construit depuis longtemps.

Le deuxième effet est plus ennuyeux à mon avis: il s’agit d’une certaine aigreur, à peine dissimulée parfois, de la part de ceux qui ont mis en place un système de donation dans leur organisation, envers le faible montant récolté. Je pense là qu’il y a deux conséquences négatives:

  • Une dé-motivation de la part des contributeurs qui peuvent avoir l’impression d’être les dindons de la farce, alors qu’à l’origine je pense qu’ils « ne faisaient pas ça pour ça ».
  • Les utilisateurs peuvent avoir des scrupules à continuer à se servir d’une application ou d’un site sans contribuer. Ils peuvent avoir alors l’impression d’un petite tromperie sur la « marchandise » puisque la contribution ainsi mise en place, et surtout les commentaires « acidulés » des contributeurs, ne faisait pas partie du « contrat » d’origine.

Je ne vais pas m’étendre d’avantage sur le sujet, mais en guise de conclusion je dirais que oui dans l’ensemble il s’agit d’une bonne idée puisque cela permet à ceux qui le souhaitent de contribuer de cette manière, mais cela doit être fait comme un service offert, pas une attente appuyée, voir revendicative, de la part des contributeurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.