Quand un journaliste de la presse info fait sa FAQ

Dans le cadre de mon travail, il m’arrive de répondre à des « appels à témoin » de journalistes, lesquels semblent souffrir des réponses reçues… L’un d’entre eux nous a donc fait parvenir une « FAQ des appels à témoin » pour le moins rigolote. Je ne résiste pas à retranscrire ici la FAQ numéro 4…

4/ C’est quoi un témoignage qui n’est PAS pertinent, intéressant, original… ?

  • Exemple de mauvaise réponse numéro 1 (également appelée « réponse stéréotypée du directeur marketing d’un fournisseur ») :
    « ça dépend des entreprises/des cas/des besoins. Parfois c’est ça, parfois c’est autre chose, allez savoir. Le phénomène est né dans les années machin et a assez évolué. Les solutions sont assez intéressantes/matures et d’ailleurs on constate que tout DSI raisonnable se doit d’intégrer ça dans son business plan à super court terme parce que c’est super bien pour le ROI… Tiens, d’ailleurs, plutôt que de vous parler des entreprises, j’en profite pour plutôt vous parler des nouvelles fonctions de la version 8.3br4 de ma solution. Désormais on peut se connecter à notre autre produit, le Zrglb 12.26r2, dont je vous parle aussi, tiens. Parce qu’il n’a rien à voir avec le sujet mais il est super bien pour le ROI aussi.» (et comme ça sur 5 pages).
  • Exemple de mauvaise réponse numéro 2 (également appelée « réponse stéréotypée du technicien en SSLL ») : « Oui » (variante : « non » )
  • Exemple de mauvaise réponse No 3 (également appelée « réponse stéréotypée de l’attaché(e) de presse ») : « Est-ce que mon client est susceptible de vous répondre ? Et si oui, pouvez-vous me promettre par avance que son témoignage passera ? Et si oui, c’est quoi les questions qu’il faut lui poser ? »
  • Exemple de mauvaise réponse No 4 (également appelée « réponse stéréotypée de l’expert ») :
    « Avant de répondre, revenons aux fondamentaux : qu’est-ce qu’un ordinateur, après tout ? (…) Non, parce que l’important, ce n’est pas la technique mais les données. (…) J’ai d’ailleurs une révélation à vous faire : figurez-vous que la tendance est à l’économie d’énergie… » (et comme ça sur 5 pages)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.