Sécurité routière : la baisse de la limitation de vitesse au nom de l’écologie

En réaction à l’article Sécurité routière : la baisse de la limitation de vitesse au nom de l’écologie publié sur Motomag:

Pour quoi ne pas travailler sur d’autres facteurs pour réduire la pollution liée au transport? Par exemple:

  • Le développement du Télétravail, et des infrastructures liées: installation de la fibre dans les campagnes, centres de télétravail, incitation des entreprises…
  • Les camions sur les trains obligatoire, à minima ceux qui ne font que traverser la France, ce qui aurait l’avantage d’améliorer la sécurité sur les autoroutes
  • Appliquer les mêmes taxes supportées par les particuliers à tous les acteurs du transport, à minima pour les produits alimentaires: il y aura immanquablement une re-localisation de la production, avec l’avantage supplémentaire de répondre en partie aux problématique d’emplois
  • Faire payer le vrai prix d’utilisation des autoroutes aux camions: 1 million de passages d’un véhicule léger équivaut au passage d’un 38 tonnes… Si on payait 1 eurois là où un camion paierait 1.000.000 d’euros, je pense qu’on aurait moins de camions sur les autoroutes, plus sur des trains qui deviendrait d’un coup super rentable, et moins de pollution…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *